BiblioMonde

Les explorateurs de l'Asie centrale

par Svetlana Gorshenina

( Livre )
Olizane
2003, 533 p., 26 euros

Collection : Objectif Terre - ISBN : 978-2880862954

Voyageurs et aventuriers de Marco Polo à Ella Maillart

L'exploration de l'Asie centrale n'a pas été le fruit du hasard. Elle n'a pas davantage entraîné le type d'aventures romantiques qui ont résulté, en leurs temps, de la découverte de l'Amérique ou des Indes. À la fin du XIXe siècle, cette région occupait une position ambiguë aux yeux des Européens. Selon des points de vue opposés, l'Asie centrale était alors perçue tantôt de manière élogieuse, comme le cœur du continent asiatique où fleurissaient en symbiose de grandes civilisations, tantôt avec un mépris avoué, réduite à une simple périphérie des mondes voisins qui leur paraissaient infiniment plus riches, tels que la Perse, les Indes ou la Chine... Des pérégrinations de Marco Polo jusqu'aux aventures d'Ella Maillart en pleine période soviétique, l'auteur a retrouvé la trace des Occidentaux qui se sont rendus en Asie centrale, pourtant fermée durant de longues périodes aux visiteurs étrangers. Elle relate les circonstances de leurs voyages, leurs motivations, ainsi que l'héritage qui a survécu de leurs explorations et de leurs aventures. Dans ce contexte sont largement évoquées les grandes manœuvres du Great Game, la rivalité qui a opposé Britanniques et Russes pour le contrôle de cette région stratégiquement importante et qui préfigure, après un siècle de mise à l'écart, les enjeux de la géopolitique mondiale d'aujourd'hui.

« La première partie offre une présentation générale de l’histoire de l’exploration européenne de l’Asie centrale, depuis les voyageurs médiévaux inspirés de légendes comme celle du célèbre prêtre Jean, jusqu’aux explorateurs et voyageurs des XIXe et XXe siècles. La seconde partie de l’ouvrage constitue une imposante bio-bibliographie des voyageurs qui ont circulé dans l’Asie centrale colonisée par la Russie mais également de ceux qui ont parcouru la région au-delà de ces frontières délimitées par l’histoire, à savoir dans le cadre plus large qu’est la Haute Asie. Les voyageurs sont classés chronologiquement et thématiquement, en fonction de l’approche et des intérêts qui ont conduit chacun d’eux dans la région. La bibliographie, qui complète chaque biographie, mentionne les ouvrages écrits par le voyageur lui-même, ceux écrits sur l’auteur et, pour un certain nombre d’entre eux, les fonds d’archives les concernant. » (extrait d'un article de Sébastien Peyrouse, [Les Cahiers d'Asie centrale-http://asiecentrale.revues.org/722], 12-2004)


Dans BiblioMonde

Notre dossier sur l'Asie centrale

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com