BiblioMonde

Les juifs et le communisme après la Shoah : une illusion trahie

par Gabriele Eschenazi, Gabriele Nissim

( Livre )
De Paris
Langue d'origine : italien
2000, 744 p., 21.43 euros

ISBN : 978-2851620682

Une enquête minutieuse, menée à partir de 1989, en Hongrie, Pologne, Bulgarie, Roumanie, Tchécoslovaquie et Allemagne de l’Est où de nombreux Juifs furent des artisans ou les instruments de la machine de terreur stalinienne, avant d’en devenir eux-mêmes des victimes.

Ce livre très documenté reconstruit ce chapitre dramatique de l’histoire de l’Europe de l’Est à travers les récits des principaux acteurs, et montre de quelle manière, dans chaque pays, l’antisémitisme a été influencé par les diverses expériences historiques et culturelles. Mais surtout il révèle comment, même dans les périodes les plus atroces de la persécution, ce furent les « petits choix » d’hommes courageux qui sauvèrent le plus de vies.

Comment peut-on expliquer la récente recrudescence de l’antisémitisme dans les anciens pays communistes où pourtant les Juifs sont désormais si peu nombreux ? Pourquoi les juifs doivent-ils se défendre aujourd’hui de l’accusation d’être les principaux responsables de la dictature communiste ?

Préface de François Fejtö

Dans BiblioMonde

Des ouvrages sur les juifs de Roumanie

Des ouvrages sur le juifs bulgares

Une histoire des Juifs de Pologne : religion, culture, politique


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com