BiblioMonde

Les Parachutistes

par Gilles Perrault

( Livre )
Fayard
2006, 281 p., 19 euros
Première édition : 1961
ISBN : 2213629072



Publié au Seuil en 1961, en pleines convulsions algéroises, ce premier livre de Gilles Perrault est aussi celui, vécu de l’intérieur, d’un ancien appelé des parachutistes coloniaux.

La page 4 de l’édition originale précise :

« En mai 1958, le Forum d’Alger hurle : “Les paras à Paris !” et, de la Bastille à la République, l’écho répond : “Les paras à l’usine !”. En 1960, la panoplie la plus vendue en France a été celle du petit parachutiste. En 1960 encore, les paras laotiens du capitaine Kong-Lee pénètrent dans Vientiane et s’emparent du pouvoir, tandis que le soulèvement des unités parachutistes du Vietnam est écrasé de justesse par le président Diem. En 1961, les Marines et les paras sud-coréens marchent sur Séoul et renversent le gouvernement. Les parachutistes français prennent Alger mais non pas Paris. Pas encore. Le mot allemand “putsch”, usé par une longue carrière internationale, retrouve une nouvelle fraîcheur. Le putsch devient une spécialité des parachutistes, comme la guerre : ils se battent à Chypre, en Indochine, au Congo belge, en Algérie, à Bizerte. On les acclame à Alger et à Bruxelles; on les hue à Paris et à Tunis. Ils sont des SS, des assassins, des archanges sauveurs, des fascistes, des héros, des factieux… L’auteur, qui “en” fut, tente d’y voir clair. »

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com