BiblioMonde

Les régions de la grande hérésie : Portrait de Bruno Schulz

par Jerzy Ficowski

( Livre )
Noir sur Blanc
Langue d'origine : polonais
Traduit par Margot Carlier
2004, 200 p., 25 euros

ISBN : 2882501358

La biographie d'un écrivain polonais, assassiné en 1942 parce que juif et qui n'a laissé que deux minces recueils de nouvelles, des œuvres néanmoins qui auront suffi à assurer à Bruno Schulz une place de choix dans la littérature du XXe siècle.

L'ouvrage que consacre Jerzy Ficowski à l'auteur des Boutiques de cannelle et du Sanatorium au croque-mort est bien plus qu'une simple biographie. À dix-huit ans, peu de temps avant la mort de l'écrivain, Ficowski découvre le monde étrange de Schulz, les « régions de la grande hérésie ». Il n'aura de cesse par la suite de traquer et de recueillir les moindres feuillets et fragments de son œuvre littéraire, épistolaire et graphique, tragiquement dispersés en 1942 lorsque Schulz est confiné dans le ghetto de Drohobych, sa ville natale, où il sera bientôt assassiné. C'est ce qui lui permet de retracer ici la vie de l'écrivain en contrepoint de la problématique de son œuvre, d'analyser avec finesse le lien étroit chez lui entre le réel et l'imaginaire, de démonter le mécanisme de la « mythification de la réalité ». Dès l'enfance - « époque de génie » dont il s'efforcera toute sa vie de retrouver la magie -, un sentiment de profonde solitude favorise chez Schulz la création d'un univers bien à lui, où l'espace et le temps acquièrent des propriétés extraordinaires, « mythiques », univers qu'il restitue dans ses nouvelles et ses dessins. C'est dans son art qu'il trouvera le seul moyen d'exorciser ses angoisses face aux réalités de la vie et des relations humaines, un sentiment perpétuel d'insécurité que ne fera qu'aggraver l'arrivée de la guerre. Un choix de lettres, à des personnes qui ont compté dans sa vie, complète admirablement, par ce qu'elles révèlent de sa personnalité et de son talent, cet ouvrage passionnant - et passionné. Avec ce portrait, Ficowski cherche avant tout à faire partager au lecteur cet « enchantement » initial de la découverte de Schulz, et ce n'est pas là son moindre mérite.

La première édition polonaise de Les Régions de la grande hérésie date de la fin des années 1960. Depuis, Ficowski a régulièrement corrigé, modifié et complété son livre pour les rééditions successives. Cela fait de cette œuvre une composition vivante, sans cesse réactualisée. Il a notamment écrit les deux derniers chapitres de la présente édition, boulversé par le vol des fresques de Schulz, récemment découvertes à Drohobych. Ces deux chapitres ont donc vingt ans d'écart avec la première version du livre. La biographie est également complétée par les lettres de Schulz, choisies par Ficowshi pour appuyer, voire développer, le propos de Les Régions de la grande hérésie.


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com