BiblioMonde

Les restes de l'épée : les Arméniens cachés et islamisés de Turquie

par Laurence Ritter, Max Sivaslian

( Livre )
Thaddée
2012, 250 p., 25 euros

ISBN : 978-2919131044

La mémoire retrouvée des Arméniens cachés d'Anatolie. Les Turcs appelaient « restes de l'épée » (kiliç artigi) ces Arméniens, surtout des femmes et des enfants, qui ont échappé au génocide de 1915, enlevés ou protégés par des familles musulmanes...

« Que faire de ces dizaines de milliers d'Arméniens cachés, de ces centaines de milliers d'islamisés et de descendants de grands-mères arméniennes dont les petits-enfants ou même les arrière-petits-enfants entament aujourd'hui pour certains une sorte de marche à rebours, refusant l'identité imposée par l'histoire ? » s'interroge la sociologue Laurence Ritter qui, avec le photographe Max Sivaslian, a mené pendant trois ans une enquête entre Marseille, Istanbul et l'Est anatolien. Un livre passionnant par les témoignages recueillis et parfois maladroit, qui a le grand mérite de mettre la lumière sur un aspect en grande partie ignoré de l'anéantissement des Arméniens de l'Empire ottoman. » (Marc Semo, Libération, 3 mai 2012 )


Dans BiblioMonde


Nos dossiers sur les Arméniens et la Turquie





 
© BiblioMonde.com