BiblioMonde

Littérature, histoire et religion au Panjab, 1890-1950

par Denis Matringe

( Livre )

1999

Éditeur : Institut de civilisation indienne - ISBN : 978-2868030771

Entre les premiers écrits de Bhāī Vīr Siṅgh (1872-1957) et ceux d'écrivains comme Amritā Prītam (1919-2005) et Jasvant Siṅgh Kamval (né en 1923), la littérature panjabie écrite par des auteurs sikhs ayant choisi de s'exprimer dans leur langue maternelle connaît une évolution analogue à celle qui caractérise d'autres littératures indiennes dans le siècle qui va de la révolte des cipayes en 1857 à l'indépendance de l'Inde et à sa partition en 1947. Dans le contexte colonial, elle s'affranchit graduellement de l'apologétique et du réformisme religieux dont elle était nourrie, invente au contact des modèles européens de nouvelles formes et se fait souvent contestatrice de l'ordre établi. Aux œuvres hybrides du tournant du XXe siècle, encore traditionnelles à bien des égards, mais déjà affectées par la modernité, succèdent des créations poétiques libérées ainsi que des nouvelles et des roman bientôt analogues aux œuvres européennes du même type.

Ces textes offrent un accès immédiat au vécu et au ressenti de ce qui se jouait alors dans l'histoire du Panjab, en même temps qu'ils montrent à l'œuvre l'interculturalité caractéristique d'une région où les écrivains sikhs étaient nourris de leur propre tradition scripturaire, des grands classiques persans, de ceux de la littérature musulmane en panjabi et des chefs-d'œuvre occidentaux.

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur le Pendjab

 
© BiblioMonde.com