BiblioMonde

Magellan : la terre est ronde

par Jean-Michel Barrault

( Livre )
Gallimard
Collection Folio
1999, 309 p., 6.6 euros
Première édition : 1997
ISBN : 2070408469

Une biographie de l’initiateur du premier tour du monde : le Portugais Fernao de Magalhaes, connu sous le nom de Fernand de Magellan

Marin portugais rejeté par son roi qu'il a servi aux Indes et au Maroc, au prix de plusieurs blessures, Magellan, mal aimé, orgueilleux, maladroit, accomplira pourtant la plus prodigieuse navigation de tous les temps. Félonie des capitaines ibériques, trahisons, mutineries matées dans le sang, désertions, agressions des indigènes, pillages, viols, tempêtes, froid, famine créent durant son voyage une accumulation de péripéties qu'aucun romancier n'aurait osé imaginer. Au terme de trois ans d'épreuves et de drames, dix-huit survivants, à bord d'un unique vaisseau délabré, reviendront à Séville, le premier tour de monde accompli, pour témoigner : la terre est ronde.

« En 1518, à Séville, un homme petit, amaigri par les privations, le visage creusé, s'apprête à tenter l'aventure la plus folle de son siècle : atteindre les Indes en passant par l'ouest, c'est-à-dire effectuer le premier tour du monde en bateau. Tous pensent que cette entreprise est une folie. Surtout le roi du Portugal qui voit d'un mauvais œil les projets de son sujet Fernao de Magalhaes. Un demi-noble hautain, pense-t-on de lui à la cour. Un bon capitaine de navire, certes, mais tellement exigeant avec ses hommes que rares sont les marins prêts à embarquer avec lui. Lassé du manque de confiance et de la couardise des siens, Fernao de Magalhaes quitte le Portugal et se rend auprès du roi d'Espagne. Au moins ici, on saura l'entendre, comme on a su entendre un certain Christophe Colomb trente ans auparavant. Désormais Fernao de Magalhaes s'appellera Fernand de Magellan. » (extrait d’un article de Denis Gombert, Amazon)


« Quelques chiffres permettent de mesurer la dureté de son odyssée : en 1519, il quitta Séville avec deux cent quarante hommes répartis sur cinq vaisseaux; trois ans plus tard, la foule venue acclamer les triomphateurs fondit en larmes en voyant arriver dix-huit fantômes sur une épave flottante. Barrault raconte sobrement l'ahurissante succession d'épreuves surmontées par ces marins : famine, scorbut, mutineries, combats contre les guerriers des îles, passage du fabuleux Détroit au sud de la Patagonie, vents infernaux, vagues hautes comme des cathédrales, gouffres de désespoir... » (extrait d’un article de Didier Sénéchal, Lire, 1997)


L’édition originale

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com