BiblioMonde

Maître Eckhart, le procès de l'Un

par Hervé Pasqua

( Livre )
Cerf (Éditions du)
2006, 433 p., 45 euros

Collection : La nuit surveillée - ISBN : 2204082651

La figure de Maître Eckhart fait l'objet d'études nombreuses. Sa doctrine a été analysée sous l'angle de la philosophie, de la théologie, de la spiritualité. Loué par les uns, Maître Eckhart soulève le soupçon chez les autres : son œuvre ouvre la porte à l'hérésie et à l'anticléricalisme voire même elle est hérétique. La pensée du maître rhénan se comprend à partir de son inspiration de fond, sans quoi elle demeure incompréhensible. Dans l'œuvre latine, on rencontre de nombreuses contradictions. Certains auteurs ont essayé de résoudre ces contradictions en postulant une évolution de la pensée eckhartienne. Hervé Pasqua souhaite ici montrer la cohérence de l'oeuvre à partir de son hénologie et, plus précisément, de sa conception de la Déité conçue comme « Unité pure et nue ».

« Penser avec Eckhart et, le cas échéant, contre lui, tel est le dessein de l’auteur de Maître Eckhart. Le procès de l’Un. Dans cet ouvrage important, Hervé Pasqua, directeur de l’Institut catholique de Rennes, présente l’œuvre du maître rhénan à la lumière de son néoplatonisme.

Le titre peut s’entendre à la fois comme mise en accusation de l’Un et processus de développement ou d’émanation de l’Un, au sens où tout en procède. S’opposant à la thèse de ceux qui considèrent qu’il y aurait deux Eckhart, celui pour qui Dieu est l’Être et celui pour qui Dieu est l’Un, Hervé Pasqua tranche résolument dans les ambiguïtés du Thuringien et propose une lecture fortement néoplatonicienne de Maître Eckhart.
Dans une première partie, il considère la Déité comme étant le nom de l’Un, dans la seconde il montre la misère de l’Un sans l’être. Il tente ensuite de dénoncer les faiblesses de cette pensée et de faire le procès de l’Un.

Ce livre d’Hervé Pasqua s’inscrit dans une vaste réflexion qu’il mène depuis plusieurs années sur le thème du rapport entre l’Un et l’Être, visant à dégager la perspective d’un Être qui, au-delà de toute ontothéologie réduisant l’être à l’étant, occuperait le rôle que joue l’Un dans la pensée d’inspiration néoplatonicienne. Sa visée est sans doute aussi de mettre en garde contre une théologie qui porte exagérément l’accent sur l’apophatisme. » (Benoît Beyer de Ryke->http://www.bibliomonde.com/auteur/benoit-beyer-ryke-421.html])


Dans BiblioMonde

Maître Eckhart

Maître Eckhart, une mystique du détachement

Mystique : la passion de l'Un, de l'Antiquité à nos jours

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com