BiblioMonde

Malheur d'être un Skrake (Le)

par Kjell Westö

( Livre )
Gaïa
Langue d'origine : suédois
Traduit par Philippe Bouquet
2003, 460 p., 23 euros

ISBN : 2847200355

Saga familiale qui se déroule à Helsinki dans la seconde moitié du XXe siècle.

« Le malheur d'être un Skrake est un puzzle fabuleux, une saga familiale imprégnée de folie douce, qui réaménage à sa façon l'Histoire du XXe siècle. Les histoires croisées de plus de trois générations de la famille Skrake : Bruno, le grand-père, à la personnalité pleine de mystères; Viktor, le fils, narrateur de cette histoire et coureur de fond impénitent ; et entre eux deux, Werner, pour qui la Sainte Trinité se résume en ces termes : le lancer de marteau, la pêche à la truite et le King Elvis. Werner poursuivi par la malchance tout au long de sa vie. A chaque rêve qui se réalise (participer au grand lancement du Coca-Cola ou du pop-corn en Finlande, faire franchir à son marteau la ligne si convoitée des 60 mètres), tout se termine invariablement en catastrophe. En sujets de moqueries à n'en plus finir. C'est cela le malheur d'être un Skrake. Et personne n'y échappe. Récit à la fois léger et profond, cocasse mais aussi marqué par les remous de l'Histoire finlandaise, Le malheur d'être un Skrake est un texte-mosaïque aussi drôle qu'érudit. » (présentation de l’éditeur)

« En tant que lecteur, j’ai toujours beaucoup aimé les sagas romanesques écrites par Göran Tunström, Stendhal ou encore John Irving. Etant par ailleurs un mordu de cinéma, j’adore les grandes épopées. Mes préférences en la matière vont aux géants que sont pour moi Coppola ou Bertolucci. Je voulais développer dans ce roman un large échantillon de personnages, c’est sans doute l’une des raisons qui m’ont poussé à écrire une telle histoire.

J’ai voulu dépeindre à ma façon la société finlandaise et ses changemenst durant tout le XXe siècle. J’ai aussi souhaité écrire un roman qui soit à la fois triste et drôle. Dans ce livre, les hommes sont toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Ils sont pourtant bons et généreux mais échouent toujours dans ce qu’ils entreprennent. » (extrait d'un entretien pour Info-Finlande, mars 2006)

Traduit du suédois par Philippe Bouquet


Dans BiblioMonde

D’autres romans finlandais

Notre dossier sur la Finlande

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com