BiblioMonde

Maroc, amnésie internationale

par Liliane Dayot, Frédéric Lasaygues

( Livre )
Paris-Méditerranée
septembre 1999, 176 p., 35 euros

ISBN : 2842720636


C’est le livre d’une photographe qui a vécu plusieurs années au Maroc. C’est à la fois un témoignage choc (après une photo du sinistre bagne de Tazmamart, celle de la piscine d’hôtel de luxe) et un message d’amour à la population marocaine. Ce livre engagé est paru en septembre 1999, il a été refusé au salon du livre de Bordeaux afin de ne pas indisposer les officiels marocains qui devaient participer à cette manifestation.

Le livre commence par un jeu de mots sur les lettres du mot «  Maroc ».

M, comme misère : 50 % des Marocains vivent en dessous du seuil de pauvreté.

A comme analphabétisme : un pouvoir dictatorial assis sur l’ignorance.

R comme répression : plusieurs milliers de morts depuis l’indépendance officielle, en 1956.

O comme oppression : l’asservissement de tout un peuple à un régime féodal.

C comme corruption : qui avec fraude fait partie du mode de gouvernement.

« Le ravalement de la façade politique n’a, pour l’instant, rien changé à la réalité profonde. La libération des progressistes emprisonnés, saluée à juste titre par un applaudissement universel, a fait oublier ce pour quoi ils s’étaient battus et qui leur avait précisément valu leur incarcération : l’écrasante misère d’un peuple saigné à blanc par la caste sur laquelle s’appuie le pouvoir du monarque » Gilles Perrault (extrait de la préface du livre).

Le livre est préfacé par Gilles Perrault et a été édité en deux langues : français et anglais. Les photos sont de Liliane Dayot et les textes écrits par Liliane Dayot et Frédéric Lasaygues (écrivain, scénariste et traducteur).


Sur la Toile

Un site consacré au livre : le site propose une collection de photo extraites du livre.

Une revue de presse sur le livre

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi à son financement.



 
© BiblioMonde.com