BiblioMonde

Montagne des dix mille Bouddhas : Namsan, Gyeongju (La)

par

( Livre )
Cercle d'Art
2002, 156 p., 49.9 euros

ISBN : 2702206670

Namsan : un site de l'art bouddhique coréen du VIe au Xe siècle, situé près de Gyeongju (ou Kyongju, province de Kyongsangbuk-do) en Corée du Sud. Gyeongju était la capitale du royaume de Silla (57 av. JC - 935)

À l'époque de la civilisation de Silla on considérait le mont Namsan comme une représentation terrestre du monde du Bouddha. La montagne fut couverte de statues, de gravures rupestres, de pagodes et de temples.

Ce livre somptueux est une promenade guidée à travers sept vallées de la montagne sanctuaire photographiée par Antoine Stéphani. L'introduction à l'art bouddhiste coréen est apportée par Yun Gyeong-ryeol, le grand spécialiste de la culture de Silla et grand connaisseur du site. Les commentaires de deux artistes contemporains complètent l'ouvrage.

« Introduction à l'art bouddhique coréen du VIe au Xe siècle, La Montagne des dix mille Bouddhas veut faire découvrir ce lieu exceptionnel classé patrimoine mondial en 2001 par l'Unesco.

L'ouvrage cherche également à mettre en lumière l'esthétique d'un site particulièrement chargé d'histoire, de mystère et de passion. Arpenter les centaines de sentiers sinueux de Namsan, contourner les monumentales roches gravées et sculptées de ces bouddhas de mille ans harmonieusement insérées dans la nature, s'apparente à une intense expérience initiatique d'ordre esthétique et spirituel. Pour favoriser une appréhension actuelle et vivante qui ne soit pas strictement archéologique et historique de ces richesses culturelles, nous avons invité deux créateurs coréens à commenter ces formes et démarches artistiques. Bang Hai-Ja imagine la liberté et la foi fervente qu'expriment les créateurs de l'époque. Elle observe les colorations et patines que le temps, la nature et les climats ont apportées aux œuvres durant mille ans. Quant à Lee Ufan, peintre et sculpteur mondialement connu, il nous aide à comprendre par ses réflexions la sensibilité particulière des Coréens dont l'esthétique est fondée sur cet entre-deux, situé à équidistance entre nature et culture, très perceptible, selon lui, dans les œuvres de Namsan. Cet ouvrage est issu d'une coopération éditoriale associant les Coréens pour les textes et commentaires à la perception esthétique du photographe français Antoine Stéphani, dont les premiers pas en Asie se posèrent à Namsan, où il effectua deux campagnes de prises de vues au printemps 2000 et à l'automne 2001. » (présentation de l’éditeur)

« À la suite de la reconnaissance du bouddhisme par le royaume de Silla (l'un des points d'aboutissement orientaux de la route de la Soie), Namsan devint une montagne sacrée sur laquelle furent construits des monastères et des pagodes et s'élevèrent des centaines de statues en l'honneur des bouddhas dont l'une des plus belles par sa sérénité est celle en granit blanc du bouddha assis de la vallée de Maitreya, aux yeux si étirés qu'il semble vouloir réduire sa visibilité pour s'abstraire du monde. Les oeuvres de Namsan reflètent, estime Lee Ufan, l'ambition des artistes de l'époque d'être des "passeurs" qui cherchaient moins à dominer le matériau et à affirmer leur ego qu'à révéler une forme censée déjà "habiter" la roche. Aussi l'image est-elle suggérée et la statue est-elle toujours pensée dans un rapport harmonieux à la nature environnante : c'est le cas des sept bouddhas de la vallée du Feu d'alarme, taillés dans une composition rocheuse, ou du grand bouddha de l'ermitage de Sangseon, adossé au flanc de la montagne et embrassant du regard la plaine en contrebas. » (extrait d’un article de Philippe Dagen, Le Monde, 13 Décembre 200)

Sur la Toile

Le site historique de Gyeongju : visite virtuelle (angl.)

Un site internet consacré à la civilisation de Silla (angl.)

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur la Corée

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com