BiblioMonde

Mort lente des disparus au Chili (La)

par Antonia García Castro

( Livre )
Maisonneuve et Larose
octobre 2002, 279 p., 20 euros

ISBN : 2706816406

Sous la négociation civils-militaires (1973-2002) (sous-titre) : un quart de siècle d'une histoire douloureuse du Chili à travers le drame des « disparus ». Antonia García Castro analyse le souvenir des familles, les actions de revendication qu'il suscite, les résolutions judiciaires, les décisions politiques...

« Le 11 septembre 1973, ils avaient des noms. Ils s'appelaient Anselmo Radrigan, Vicente Garcia, Juan Aguirre, Alicia Herrera... la liste comporte au total 1198 noms. Beaucoup d'entre eux étaient des militants de la gauche chilienne. Arrêtés après le coup d'Etat, on ne les a plus revus. On suppose qu'ils ont été rués. On le suppose, on ne le sait pas avec certitude. Dans leurs foyers, le souvenir s'installe. Dans leurs foyers, père et mère, sœurs et frères peuvent préserver l'illusion que leurs êtres chers ne sont qu'absents. La mort menace, cogne aux fenêtres, mais n'entre pas. Puisqu'on n'a pas vu. Puisqu'on ne peut constater qu'ils sort morts. Puisqu'on ne sait pas où ils sont. Sur la liste des 1198 noms figure un entête. Il y est écrit : Disparus.

Cet ouvrage porte son attention sur une modalité de l'assassinat politique où la mort brutale devient, paradoxalement, mort lente. Entre 1973 et 1989, les services de renseignements de la junte militaire chilienne ont fait disparaître 1198 prisonniers. Depuis, le débat politique admet une question récurrente : "que faire des disparus ?" et une réponse implicite : "il faut les retrouver". Deux questions sort privilégiées dans le présent ouvrage : Comment passe-t-on d'une politique du "faire disparaître" à une politique du "faire apparaître" , Que veut dire "retrouver les disparus" ? » (présentation de l'éditeur)

Sur la Toile

Les disparitions : un numéro de la revue Cultures & Conflits, hiver 1994

Le mémorial des « disparus » chiliens : une liste et une page racontant la vie de chaque disparu, pour ne pas oublier (esp.).

L'espace ambiguë des disparitions politiques (article très théorique, pour aller plus loin…) par Daniel Hermant.

Dans BiblioMonde


Une bibliographie sur Pinochet et les années de dictature : en bas de page (BiblioMonde)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com