BiblioMonde

Mots de la peinture (Les)

par Alain (Georges) Leduc

( Livre )
Belin
Collection Le Français retrouvé
2002, 621 p., 13.7 euros

ISBN : 2701126568

Un dictionnaire des terminologies artistiques

« C'est la peinture tout entière qu'on tente ici d'éclairer : les termes spécialisés référant aux techniques, aux couleurs, aux matériaux, mais aussi les écoles et les grands débats du monde de l'art. Les clés sont données pour lire les œuvres qui ont marqué de façon décisive l'histoire de la peinture. » (présentation de l'éditeur)

« Ce livre est l'œuvre d'un enseignant, d'un passeur; il s'adresse aux amateurs, à tous ces aficionados discrets qui s'en vont à Drouot ausculter toiles, estampes et dessins. Il n'y a jamais eu autant de visiteurs dans les grandes expositions de peinture, autant de personnes se réunissant autour de pinceaux, de chevalets et d'un modèle. Il est aussi destiné aux lycéens des classes artistiques, aux étudiants en art, en histoire ou en histoire de l'art, à tous ceux qui, nous le savons, sont avides d'obtenir des clefs de lecture. Aussi trouvera-t-on dans ce livre des entrées aussi bien historiques, sociologiques, techniques, qu'économiques ou esthétiques. C'est un travail de généraliste, au sens où on l'entend d'un médecin qui se refuse à cloisonner un corps : le constat, sans ostracisme, d'un champ précis, à un moment donné, dans sa totalité, jusqu'à des zones peu investies, des recoins. Il y est beaucoup question des femmes, d'art brut et primitif, d'art populaire; un commissaire-priseur y croisera le langage du chimiste, un encadreur celui de l'historien de l'art.
En vérité, j'ai voulu écrire un livre sur cette peau somptueuse qu'est la peinture, cette peau sur laquelle nous inscrivons notre mémoire ; faire le choix d'une approche matérielle du champ pictural, alors que l'art semble se dématérialiser, se virtualiser, et qu'elle demeure néanmoins le lieu cardinal, emblématique, de la conscience humaine. » (l'auteur, pour Ombres Blanches, 2002)

« L'intérêt de l'ouvrage est son approche avec une grande culture des pratiques picturales dans leur champ principal, historique et actuel, comme dans leurs marges. Les passages constants entre technique et projets individuels se font sans pédantisme mais avec une justesse de point de vue
A côté d'apports de pure érudition très éclairants pour tous publics l'auteur n'oublie pas son engagement de critique et ses avancées plus partisanes, fermes et bien documentées se lisent avec plaisir. Elles permettent de prendre une distance critique aussi bien avec le catastrophisme des tenants du "ah ! quel malheur la peinture est morte" qu'avec le discours d'une certaine officialité du mauvais goût qui ne l'entend que sous ses aspects néo-kitsch.

On peut reprendre certes son auteur sur son approche de la photographie, dans une lecture négative du pictorialisme, ou dans quelques autres partis pris matière à discussion, cependant l'ensemble de la démarche est opérante et accompagne bien le renouveau difficile mais certain de la peinture aujourd'hui. » (extrait d'un article de Christian Gattinoni, Exporevue, septembre 2002)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com