BiblioMonde

Napoléon IV un destin brisé (1856-1879)

par

( Livre )
Albin Michel
1997, 19.06 euros

Auteur : Alain Frerejean - ISBN : 2226094385

L'histoire du fils unique de Napoléon III, mort à 23 ans sous l'uniforme anglais, à travers une vision un peu conservatrice de l'histoire.

« Qui est ce Napoléon IV, inconnu de nos manuels d'histoire ? Est-ce le "petit prince", chéri du peuple français, et célébré par l'imagerie d'Épinal ? Celui de la chanson "Lundi matin, l'Empereur, sa femme et le petit prince..." ? Le seul Bonaparte né pour régner et qui ne régna jamais ? Alain Frerejean, intrigué de voir en Angleterre des rues et des monuments portant le nom du fils de Napoléon III et d'Eugénie, s'est documenté Outre-Manche sur le destin de ce Napoléon méconnu en France. Son récit, dense et précis, fourmillant d'anecdotes, nous promène à travers la fête impériale, la débâcle de 1870, l'exil en Angleterre et les complots bonapartistes. Mais plus extraordinaire encore est d'apprendre que ce descendant de l'Empereur exilé par ses ennemis anglais sur l'île de Sainte-Hélène, seul membre de la famille à être tombé au champ d'honneur, a trouvé la mort alors qu'il portait l'uniforme rouge des Britanniques. » (présentation de l’éditeur)

« Après la défaite de Sedan et la capitulation de Napoléon III, son épouse Eugénie et leur fils unique, le Prince Impérial Louis Napoléon, s'exilent en Grande Bretagne. Le Prince Impérial fréquente l'académie militaire de Woolwich puis, en 1879, alors qu'il a 23 ans, il demande avec insistance à être intégré dans les troupes britanniques d'Afrique australe. La Reine Victoria l'y autorise et il s'embarque en février. Après un passage au Cap, il est versé dans une unité d'éclaireurs au Natal. Il y arrive au moment où les Britanniques, battus quelques mois plus tôt à Isandlwana par les Zoulous, reprennent l'offensive.
Le 1er juin, il participe à une mission de reconnaissance, menée à cheval avec quelques hommes dans une région située à une trentaire de kilomètres de Vryheid et à environ 50 kilomètres à l'ouest de Dundee. Lors d'une halte au bord d'une rivière, dans un endroit qui lui semble désert, la patrouille est surprise par un groupe de guerriers zoulous. Les compagnons du Prince Impérial sautent sur leurs montures mais lui n'y parvient pas car la sangle de sa selle casse. A terre, il résiste aux Zoulous qui l'encerclent mais il est tué, atteint de 17 coups de lance. Sa dépouille est transportée à Dundee puis à Pietermaritzburg avant d'être inhumée à Christlehurst, dans le Kent.
L'année suivante, l'Impératrice Eugénie vient se recueillir sur les lieux de la mort de son fils.

La route du Prince Impérial permet de suivre l'itinéraire qu'elle a emprunté de Pietermaritzburg au lieu du combat fatal, marqué par une croix entourée d'un bosquet d'arbres, en passant par Greytown, Keate's Drift, Tugela Ferry, Pomeroy et Dundee.

Chaque année, au début de juin, une commémoration de la mort du Prince Impérial est organisée par le Département de Français du Technikon Natal. Elle comprend plusieurs manifestations culturelles à Pietermaritzburg et à l'endroit où le Prince Impérial fut tué. » (extrait du site du consulat de France à Johannesbourg)

Préface de Philippe Séguin

L’auteur, Alain Frerejean, est ingénieur et historien

Dans BiblioMonde

Le prince impérial Napoléon IV

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com