BiblioMonde

Noce du poète (La)

par Antonio Skármeta

( Livre )
Grasset & Fasquelle
Langue d'origine : espagnol (Chili)
Traduit par François Rosso
juin 2001, 368 p., 20.55 euros

ISBN : 2246608716

Un roman historique, à la fois cocasse et lucide sur les folies guerrières préludant à l'explosion de 1914. L'histoire se passe sur une petite île de la côte dalmate (titre original : La Boda del poeta). Ce roman a obtenu en France, le prix Médicis étranger 2001.

« À la veille de la première guerre mondiale, Jeronimo Frank, un banquier autrichien, fils bohème d'une riche famille salzbourgeoise, décide de changer de vie. Il s'installe sur une petite île de l'Adriatique : Gema. Exilé volontaire par idéal humaniste, il a été surnommé " le poète ", bien qu'il conserve l'âme d'un commerçant. Il va rouvrir un grand magasin abandonné, L'Européen. Son ancien propriétaire avait épousé, des années auparavant, une magnifique jeune fille. Mais son mariage avait connu une fin dramatique.

Jeronimo décide lui aussi d'épouser la plus belle jeune fille de l'île, Alia Emar, et de donner une incroyable fête à cette occasion. L'enthousiasme est général mais dans l'esprit de Jeronimo, la tragique légende de l'ancien propriétaire du magasin et de sa jeune épouse le poursuit : la jeune épousée n'avait pas survécu à la nuit de noces, car le sexe faramineux de son mari l'avaient littéralement transpercée…

Alia est amoureuse d'Esteban, un jeune homme sensible, descendant d'un héros mythique de l'île, tandis que son frère, leader du mouvement indépendantiste local, prépare la résistance contre d'assez fantomatiques troupes impériales.

Dans le même temps, on organise fiévreusement " la noce du poète ". Ces préparatifs chaotiques sont l'occasion de découvrir l'extravagant petit monde de l'île. A l'attente de cette grande fête se mêle une crainte superstitieuse : celle que le drame du dernier " mariage du siècle " se répète.
La superbe noce a lieu mais Alia se refuse à son mari… » (présentation de l'éditeur)

Lire le premier chapitre (sur le site des éditions Grasset).

« Drôle, paillard, délicieusement anticlérical et antimilitariste, ce roman foisonne, déborde d'imagination. Et se teinte parfois de gravité : nul n'y échappe au malheur, et le destin de ces antihéros submergés par les violences guerrières dépasse la simple parodie de roman historique. Antonio Skármeta orchestre la diversité des personnages, la profusion des anecdotes avec une élégante maîtrise. L'heureux auteur d'Une ardente patience offre ici un pur moment de plaisir littéraire. » (extrait de la critique de Pierre Sorgue, Télérama du 12 septembre 2001).

« Histoire d'amour, roman épique et cocasse, vaste fresque rabelaisienne et pamphlet pacifiste, La noce du poète est tout cela à la fois, et plus encore. Au détour de ses pages, Antonio Skármeta vous dévoilera un pan inconnu de l'histoire du cinéma, vous enseignera cette évidence métaphysique selon laquelle " l'univers est rond comme une couille qui tourne couillonnement en rond sur elle-même ", vous dévoilera les délices d'une danse ô combien érectile baptisée " turumba ", et vous révélera que " c'est l'ordonnancement des imprécisions qui fonde et constitue le temps et l'espace souverains du roman ". » (extrait d'un article de Alain Korkos, Paru.com, 15 octobre 2001).

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi à son financement.



 
© BiblioMonde.com