BiblioMonde

Objets de pouvoir en Nouvelle-Guinée

par Anne-Marie Pétrequin, Pierre Pétrequin

( Livre )
RMN
2006, 551 p., 100 euros

ISBN : 2711845729

Approche ethnoarchéologique d'un système de signes sociaux

En faisant le jeu des explorateurs occidentaux les médias ont largement diffusé l'image fallacieuse d'une Nouvelle-Guinée inexplorée où subsisteraient les dernières populations papoues encore à l'âge de pierre dans l'isolement d'une forêt tropicale difficile à pénétrer.

De 1984 à 2002 deux préhistoriens du Centre national de la recherche scientifique se sont engagés dans dix-sept missions successives pour confronter leur expérience d'archéologues avec les réalités ethnologiques actuelles en Nouvelle-Guinée et aux Moluques.

À cette occasion près de mille huit cents objets ont été rapportés pour illustrer les techniques et les savoir-faire de populations qui exploitent des carrières pour tailler et polir des haches de pierre produisent du sel comme forme de stockage de la richesse ou fabriquent d'extraordinaires poteries massivement échangées le long des côtes.

Les auteurs proposent une mise en contexte de ces objets rares pour analyser un système de signes sociaux où un outil peut devenir un marqueur public des inégalités sociales un substitut anthropomorphe des vies humaines ou un objet consacré à des puissances surnaturelles.

Pour avoir vécu pendant trois années dans les villages de Nouvelle-Guinée et dans les îles de l'est indonésien Pierre Pétrequin et Anne-Marie Pétrequin livrent leur expérience personnelle d'une Nouvelle-Guinée vivante où les objets sont des signes sociaux puissants d'une étonnante modemité qui circulent sur des centaines de kilomètres. Au travers de la diffusion des techniques et de la manipulation des dons et des échanges c'est une tout autre image de l'univers des Papous qui se fait jour avec des sociétés complexes dynamiques ouvertes sur l'extérieur et influencées depuis deux millénaires par le troc des plumes de l'oiseau de paradis pour la parade des économies-mondes.

Les objets présentés font partie de la collection d’ethno-archéologie provenant de Nouvelle-Guinée (province de Papua Barat, Indonésie) qui ont été donné au musée d’Archéologie nationale par Anne-Marie et Pierre Pétrequin. Ils ont été exposés du 30 juin 2006 au 7 janvier 2007.

Préface de Patrick Périn

Dans BiblioMonde

Écologie d'un outil : la hache de pierre en Irian Jaya (Indonésie)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com