BiblioMonde

Ouvrez-moi seulement les chemins d'Arménie

par Janine Altounian

( Livre )
Belles lettres (Les)
2006, 246 p., 20 euros
Première édition : 1990
Collections : Confluents psychanalytiques - ISBN : 2251334440

Un génocide aux déserts de l'inconscient

L'ensemble des textes de ce recueil témoigne de la confluence d'une réflexion historique et d'une élaboration psychanalytique dont on sent les chemins ouvrir progressivement pour Janine Altounian ceux d'une Arménie qu'elle n'avait pu connaître que par des identifications endeuillées.

Ses commentaires, aussi pudiques que le récit que son père nous a laissé de sa déportation, nous confrontent au paradoxe d'une époque qui, en même temps que le développement des conceptions de Freud, a vu et continue de voir se multiplier, dans le fréquent silence complice des nations civilisées, génocides et totalitarismes barbares.

« Depuis son premier essai paru dans les Temps Modernes en décembre 1975, Janine Altounian n'a cessé d'écrire dans cette même revue, sept textes en tout, réunis dans l'ouvrage Ouvrez-moi seulement les chemins d'Arménie, qui est en quelque sorte un recueil, rassemblant et traduisant, au-delà de l'hétérogénéité et de la discontinuité apparente de chaque partie, la volonté de cette quête de la mémoire; c'est l'effort pour : "assurer l'emprise du déni et de l'ignorance". Ces essais sont repris dans l'ordre chronologique de leur parution aux Temps Modernes. » (Dikran Tchertchian, Magazine France-Arménie, Février 1991)

Préface de René Kaës

Dans BiblioMonde

L’intraduisible - Deuil, mémoire, transmission

La Survivance, traduire le trauma collectif

D’autres témoignages sur le génocide arménien

Notre dossier sur l’Arménie


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.





 
© BiblioMonde.com