BiblioMonde

Le péché originel d’Israël

par Dominique Vidal

( Livre )
Atelier (L')
Collection Questions internationales
2002, 208 p., 16 euros
Première édition : 1998
ISBN : 2708233769

L'expulsion des Palestiniens revisitée par les « nouveaux historiens » israéliens

Il y a cinquante ans, le 14 mai 1948, naissait l'État d'Israël. Mais l'autre État - arabe - prévu dans le plan de partage de la Palestine adopté, le 29 novembre 1947, par l'Assemblée générale des Nations Unies n'allait pas voir le jour. Après deux années d'hostilités judéo-palestiniennes, puis israélo-arabes, Israël, la Jordanie et l'Egypte se partageaient son territoire. Plusieurs centaines de milliers d'Arabes palestiniens prenaient le chemin de l'exil, entraînant le Proche-Orient dans une spirale de conflits dont il n'est pas toujours sorti... Pourquoi cet exode massif ? Les Palestiniens ont fui volontairement à l'appel des responsables arabes.

Avec l'ouverture des archives, le temps « des nouveaux historiens » est arrivé. Benny Morris, Avi Shlaïm, Ilan Pappé et encore d'autres chercheurs israéliens qui, à contre-courant, ont taillé en pièces la version traditionnelle et mis en lumière « ce péché originel d'Israël ». En Israël, cette révision radicale de l'histoire des origines est au cœur du débat sur le « post-sionisme ». En France, elle est presque inconnue : aucun des livres consacrés par ces chercheurs iconoclastes à la guerre de 1948-1949 n'a été traduit. C'est pourquoi, l'auteur Dominique Vidal, a décidé d'en écrire une synthèse.

Et, en guise de postface, Joseph Algazy, a discuté avec les « nouveaux historiens » du bilan de leurs recherches, dix ans après.


Dans BiblioMonde

En contre-point : Critique du post-sionisme : Réponses aux « nouveaux historiens » israéliens


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com