BiblioMonde

Passé d'une discorde (Le)

par Michel Abitbol

( Livre )
Perrin
2003, 522 p., 10.5 euros
Première édition : 1999
Collection : Tempus - ISBN : 2262020205

Une fresque qui raconte d'abord la coexistence tantôt harmonieuse, tantôt conflictuelle des Juifs et des Arabes du sud de la Méditerranée.

L'ouvrage ne se borne pas aux rapports religieux entre islam et judaïsme, mais brosse aussi bien le tableau d'un âge d'or judéo-musulman à l'époque des premiers califes que le récit des chocs successifs ayant secoué cette région du monde : l'épreuve almohade, l'épisode des croisades, les invasions mongoles, la Reconquista espagnole, l'arrivée successive des Ottomans, des Français et des Britanniques, la montée de l'antisémitisme, les deux guerres mondiales, la création de l'État d'Israël. Première synthèse en langue française des relations entre Juifs et Arabes depuis le Moyen Âge jusqu'à nos jours, ce livre propose aussi une tentative d'explication globale - donc historique, culturelle et politique - du drame qui, au cours de la deuxième partie du XXe siècle, a mis fin à deux millénaires de vie juive dans les pays arabes.

« Michel Abitbol rappelle dans ce livre important que si le contentieux entre les uns et les autres ne met pas en jeu seulement une question d'espace, il fut des moments pour les Juifs où il valait mieux vivre en terre d'islam qu'en terre chrétienne. Plutôt l'Irak abbasside et l'Espagne des califes de Cordoue que la France capétienne ou l'Europe orthodoxe. Car, en dépit des images renvoyées par les écrans de télévision et qui inclinent à des jugements sommaires au nom d'un passé prétendument immuable, une véritable civilisation judéo-arabe rayonna de Bagdad au Caire, de Tolède à Kairouan. Et, au lendemain de leur expulsion d'Espagne en 1492, événement qui correspondit, ce n'est pas un hasard, avec la reconquête de l'émirat de Grenade, les Juifs surent trouver auprès des musulmans ottomans un havre de paix qui leur fit comparer la Turquie, comme l'écrivit l'un d'eux au XVIe siècle, à "cette large et vaste mer que Dieu a ouverte avec le bâton de Sa miséricorde comme il a ouvert la mer Rouge au temps de l'exode". » (extrait d’un article de Daniel Bermond, Lire, juillet 2003)

Le livre a reçu le prix Thiers décerné par l'Académie française


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com