BiblioMonde

Le pays où Bouygues est roi

par David Garcia

( Livre )
Danger Public
2006, 159 p., 14.5 euros

Collection : Alter - ISBN : 235123104X

Les succès d’une mutinationale française au Turkménistan, pays qui détient un quart des réserves de gaz de la planète, mais affiche un niveau de vie désespérément bas. La société Bouygues y répond aux moindres caprice du dictateur local, Saparmourad Niazov en place depuis 1990.

Quand une multinationale française rencontre un autocrate d’Asie Centrale, prêt à édifier des palais aussi gigantesques que sa mégalomanie, que se racontent-ils ? Des histoires d’argent, évidemment !

Celle-ci débute en 1993 par un coup de foudre entre Martin Bouygues, héritier de l’empire en béton armé et Saparmourad Niazov, président à vie du Turkménistan, autoproclamé « Père des turkmènes ». De cette idylle de plus de 10 ans sont nés des dizaines de bâtiments administratifs, des palais, des banques, et… une télévision nationale ! Quand il s’agit de créer une télévision digne de 1984, le groupe n’hésite pas à mobiliser sa filiale la plus prestigieuse : TF1. Les affaires tournent, les billets affluent dans les poches de Bouygues dont les bétonnières ronronnent à plein régime.

Business is business. Le problème, c’est que le Turkménistan est l’un des pays les plus pauvres de la planète, une dictature sanglante affame sa population, emprisonne et torture les journalistes, et son président, sordide Ubu en chapka, fait régner un culte de la personnalité que ne renierait pas un despote nord-coréen.

Sur la Toile

Achgabat une capitale ostentatoire. Urbanisme et autocratie au Turkménistan


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com