BiblioMonde

Pinochet, un dictateur modèle

par Marc Fernandez, Jean-Christophe Rampal

( Livre )
Hachette
Collection Essais
septembre 2003, 20 euros

ISBN : 2012356966

La fabrication d'un dictateur

« Pinochet est un participant de la dernière heure au coup d'Etat qui a conduit au renversement du président Allende. Certains officiers de rang intermédiaire l'ont considéré comme indécis dans son opposition à l'ancien président. » Ce document de la CIA le confirme, le général Pinochet n'est pas l'organisateur du coup d'État du 11 septembre 1973, contrairement à ce qu'il a toujours affirmé. Cependant Augusto Pinochet s'emploiera, dès les premiers jours, à éliminer toute opposition : la dictature fera plus de 3 000 morts ou disparus et conduira à l'exil des milliers de Chiliens. Soutenue par les autres dictatures de la région et avec la bénédiction des États-Unis, la Junte qu'il préside participe au « plan Condor », outil de poursuite des opposants sur le continent américain et en Europe. Le 16 octobre 1998, son arrestation à Londres marque une victoire pour la justice internationale, puis son retour au Chili laisse espérer un procès. Mais, en dépit des efforts du juge chilien Juan Guzmán, Pinochet ne sera jamais jugé dans son pays, officiellement pour des raisons de santé.

Ce livre met au jour, grâce notamment à des documents jusque-là classifiés, le rôle joué par les États-Unis - mais aussi par des réseaux européens - dans l'ascension et le maintien au pouvoir d'Augusto Pinochet. Jean-Christophe Rampal et Marc Fernandez revisitent l'histoire d'une dictature sanglante dont le principal acteur demeure trente ans après impuni.

« Marc Fernandez et Jean-Christophe Rampal ont établi un dossier exhaustif fondé sur une documentation exemplaire : témoignages directs - des victimes de la répression et de leurs proches, mais aussi de collaborateurs de la dictature, tortionnaires compris - et documents officiels chiliens et américains - les rapports de la CIA et du FBI, déclassifiés à partir de 1998 par l'administration Clinton.

La carrière de Pinochet, militaire plutôt terne, avait été surtout marquée par son respect obséquieux des pouvoirs en place. Quand, en mai 1973, Allende le choisit comme chef d'état-major de l'armée de terre, c'est parce qu'il ne doute pas de sa fidélité aux institutions. De fait, il ne se laisse convaincre par les putschistes que dans les ultimes semaines. Dès lors, il ne lâche plus le pouvoir. Président de la junte militaire puis chef suprême de la nation, il promulgue lui-même le décret qui le nomme président de la République. » (extrait d'un article de François Maspero, Le Monde, 12 septembre 2003)

Sur la Toile

Un entretien avec Marc Fernandez (L’Express, septembre 2004)

Chili, 11 Septembre 1973 : Leçons d’une tragédie (Dominique Vidal, Le Monde diplomatique, septembre 2003)

Soirs d’euphorie, matin de désespoir (par Pierre Kalfon, Le Monde diplomatique, septembre 2003)

Quand Pinochet tuait hors du Chili : l’opération Condor (par Michel Faure, L’Express, 30 septembre 1999)

Dans BiblioMonde

Une bibliographie sur Pinochet et les années de dictature : en bas de page (BiblioMonde)

Notre dossier sur le Chili (BiblioMonde)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com