BiblioMonde

Le point de vue du nombre

par Maurice Halbwachs, Alfred Sauvy

( Livre )
INED
2005, 480 p., 48 euros
Première édition : 1936
Collection : Classiques de l'économie - ISBN : 2733210327

Depuis 1990, l'œuvre du sociologue Maurice Halbwachs, continuateur et critique de Durkeim, a connu un incessant regain d'intérêt.

Mais Le Point de vue du nombre, paru au printemps 1936, demeure tout à fait méconnue soixante ans après la mort en déportation de son concepteur. La sociologie s'y mesure pourtant aux mathématiques. Elle s'affronte dans le contexte scientifique et politique de l'entre-deux-guerres aux tentatives italiennes de fondation biologique des sciences de l'homme, aux travaux eugénistes anglais et américains, aux extrapolations natalistes françaises, comme aux thèses allemandes sur l'espace vital des peuples.

Le Point de vue du nombre était la troisième partie du tome VII de l'Encyclopédie française, vaste entreprise de science et d'instruction publique lancée en 1932 et mise en œuvre par l'historien Lucien Febvre. Ce volume, préparé après les émeutes d'extrême droite de février 1934, a été conçu comme un geste de vigilance et de rigueur scientifiques. Alfred Sauvy, alors jeune économiste et statisticien, a secondé le sociologue dans la préparation de cette démographie comparée de l'état du monde en 1935.

L'ouvrage a gouverné sa biographie intellectuelle ultérieure comme il a inauguré le genre du traité de démographie. Pour procurer, en 2005, à la démographie et aux sciences sociales actuelles un moyen rigoureux d'articuler leurs interrogations avec celles agitées dans le passé, pour restituer un moment capital de l'histoire des sciences sociales dans la France du XXe siècle, l'introduction générale livre tout d'abord un aperçu de l'entreprise encyclopédique des années trente.

La manière dont les questions de races sont traitées tout au long du tome VII, les contributions des différents auteurs sont ensuite analysées. Le point de vue du nombre est situé dans la série des conceptions des preuves numériques connues depuis le XVIIIe siècle. Puis l'ouvrage est rapporté à l'itinéraire de l'œuvre de Hallbwachs. Il est aussi considéré comme un indice de l'état des sciences des populations pendant l'entre-deux-guerres.
Le destin de ses recherches sous le IIIe Reich fait de plus l'objet d'une enquête approfondie. Enfin, les résultats très méconnus du sociologue quant à la détermination du sex-ratio à la naissance sont soumis à un examen critique et éprouvés par de nouveaux calculs.

Avec la collaboration de Henri Ulmer et Georges Bournier (1936) - édition critique sous la direction de Marie Jaisson et Éric Brian (2005).

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.





 
© BiblioMonde.com