BiblioMonde

La Pologne

par François Bafoil (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Fayard
2007, 560 p., 30 euros

ISBN : 978-2213631271

Un tableau complet du pays depuis 1918, un ouvrage de référence

Dix-huit spécialistes décryptent ici la trajectoire singulière de ce pays tout au long du XXe siècle, de son accession à la souveraineté nationale en 1918 à la prise de pouvoir par les communistes en 1945, de la formation des classes ouvrières et paysannes à l'ascension de Solidarnoc en 1989, des transformations postcommunistes aux particularités du catholicisme polonais. Une multiplicité d'analyses qui dressent le tableau complet d'un pays qui ne cesse de surprendre en proclamant son identité et en protestant de sa souveraineté, de ses racines européennes et de son ouverture au monde.

La Pologne, le plus grand des pays d'Europe centrale et orientale à avoir rejoint l'Union européenne en 2004, fascine tant son histoire a connu d'aléas. Le XXe siècle ne fait pas exception : après une fragile renaissance en 1918, lorsque la jeune République polonaise consacre le renouveau de l'État disparu depuis plus d'un siècle, elle est occupée par les nazis de 1939 à 1945, avant de se retrouver sous domination soviétique de 1945 à 1989.

Prise entre les blocs russe et allemand, la Pologne n'a eu de cesse de revendiquer son droit à l'existence et ses valeurs. Or si la religion catholique, l'un des piliers de son identité, a pu exercer une discrimination à l'encontre des minorités et des autres religions, sa population, sa politique, son économie et sa culture sont pourtant marquées par de multiples influences étrangères.

« Dans un paysage concret très détaillé, l'ouvrage est chronologiquement divisé en trois périodes : la naissance du souverainisme (1918-1939), la domination allemande puis soviétique (1939-1989) et enfin la modernisation politique, économique et sociale. On peut tenter de le lire d'une traite, comme une histoire, celle de la pensée politique, des ruptures ou de la modernisation, mais certains auteurs, trop généreux en digressions, pourraient nous égarer avant les derniers chapitres, particulièrement dignes d'intérêt, comme celui qui traite de "la question allemande après 1945". On peut aussi s'intéresser directement au rôle de l'Eglise catholique et à ses relations particulières avec l'Etat polonais, analysés par Patrick Michel, du CNRS.

Mais l'approche la plus dynamique est encore de croiser les regards pour comprendre, notamment, de quoi s'est nourri l'optimisme qui a permis à la conscience politique polonaise de ne jamais renoncer, ni au XIXe siècle, ni sous la domination soviétique : du soulèvement de Poznan en 1956 à celui de Varsovie en 1968 jusqu'à Solidarnosc en 1980.  » (extrait d'un article d'Anne Rodier, Le Monde, 1er juin 2007)


Ont collaboré à cet ouvrage : François Bafoil, Daniel Beauvois, Dieter Bingen, Bruno Drweski, Dariusz Jarosz, Wojtek Kalinowski, Sandrine Kott, Gilles Lepesant, Édith Lhomel, Patrick Michel, Tomasz Nacz, Andrzej Paczkowski, Yves Plasseraud, Jean-Yves Potel, Stéphane Portet, Philippe Rusin, Jean-Charles Szurek, Marcin Zaremba.


Dans BiblioMonde

La Pologne : Histoire, société, culture par Daniel Beauvois

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com