BiblioMonde

Principe de l'incertitude (Le)

par Agustina Bessa-Luís

( Livre )
Métailié
Collection Bibliothèque portugaise
Langue d'origine : portugais
Traduit par François Debecker-Bardin
septembre 2002, 320 p., 20 euros

ISBN : 2864244381

Un jeune et bel héritier d'un grand domaine viticole prospère de la vallée du Douro, pris entre plusieurs femmes.

« À travers l’histoire de l’héritage d’une grande propriété viticole, Agustina Bessa-Luis regarde une société contemporaine qui n’a plus conscience de ses limites. Fidèle à son écriture dense, aux phrases fulgurantes à recueillir comme des axiomes, elle déploie devant le lecteur la somptueuse et verdoyante vallée du Douro où les anciennes familles pourrissent de tant d’inertie, de tant de nostalgie d’un passé introuvable, et où les nouveaux riches ont des comportements d’un machiavélisme sadique pour garder leur tout nouveau pouvoir.

Elle étudie la jeune Camila, à l’éducation parfaite, quand elle épouse OEillet Rouge, le jeune héritier. Très vite exaspéré par son indifférence et son calme, le jeune homme va se conduire comme un barbare, avec sa complice, Vanessa, propriétaire d’une boîte de nuit, mêlée à des trafics louches, elle aussi fascinée par Camila.
L’auteur nous fait avancer dans cette intrigue au pas de ses protagonistes, entre masochisme et violence sourde, entre soumission et révolte.
Ce roman est à l’origine du dernier film de Manuel de Oliveira présenté à Cannes en mai 2002. » (présentation de l'éditeur)

« L'intrigue est à la fois simple et très compliquée, les mêmes personnages réapparaissant sous des jours si différents qu'ils en semblent nouveaux, dans le déroulement en spirale du texte. La romancière se plaît à utiliser un ton rappelant tour à tour la fable, le récit picaresque, la légende (notamment par l'usage de l'imparfait, qui situe l'histoire dans une sorte d'éternité) et même le conte de fées dans l'évocation d'"une forêt si dense et silencieuse que rien qu'à la voir elle inspirait le respect" ou dans la manière particulière (et funeste, bien sûr) de déchirer des gants le jour d'un mariage. À tel point que le lecteur se trouve pris à contre-pied lorsque surgissent Internet ou les blue-jeans. Tout est fait pour l'installer dans un temps sans temps, où la querelle entre classicisme et modernité, entre "rigorisme" et "permissivité", entre ce qui se faisait avant 1974 (date de la "révolution des œillets" au Portugal) et ce qui a cours depuis, prend des allures de conversation mondaine. » (extrait d'un article de Raphaëlle Rérolle, Le Monde, 6 décembre 2002)

Titre original : O Principo da incerteza

Sur la Toile

Lire le premier chapitre sur le site de l’éditeur.

Le Principe de l'Incertitude (O Principio da Incerteza), le film de Manuel de Oliveira tiré du roman.

Une fiche sur le film (fr.)

Des critiques du films :celle du Monde et celle de Chronic'art.

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi à son financement.

 
© BiblioMonde.com