BiblioMonde

Question Irakienne (La)

par Pierre-Jean Luizard

( Livre )
Fayard
2002, 366 p., 20 euros

Code ISBN : 221361346X

L'évolution politique de l’Irak des années 1920 à nos jours, notamment l'irrésistible ascension au pouvoir absolu de Saddam Hussein, soutenu par la communauté internationale.

« Cet essai replace l'actualité irakienne dans son contexte historique. L'occupation ottomane, la colonisation britannique, le partage du Moyen-Orient, en 1920, entre les puissances mandataires ont pesé sur les conditions d'accès à l'indépendance de l'Irak. La volonté de l'État irakien de se doter, dès sa fondation, d'institutions "modernes", le rôle assigné au Baas dans la représentation d'une "société civile" ont occulté, un temps, la réalité sociale, fondée sur les clivages entre tribus. Jusqu'à ce que cet État "moderne" accouche finalement d'une dictature bédouine. Le pétrole sera à la fois le nerf de la guerre - contre l'Iran - et son prétexte - contre le Koweït. Jusqu'à ce que le piège se referme sur Saddam. » (le Monde, mars 2003)


« La question irakienne offre en effet une grille de lecture critique de ce "jeu de dupe" qui, selon l'auteur, spécialiste français de l'Irak contemporain, oppose Washington et Bagdad depuis plus de dix ans, depuis que l'ancien allié de l'Occident face à la Révolution islamique d'Iran en est devenu la bête noire. "La question du respect par l'Irak des résolutions de l'ONU n'est évidemment pas d'ordre juridique, analyse Pierre-Jean Luizard. Elle est d'ordre politique. Ces résolutions prolongent le jeu qui s'est instauré entre un vainqueur et un vaincu. C'est d'ailleurs devenu leur seule raison d'être." Pour le chercheur, la tutelle internationale imposée à l'Irak après la guerre du Golfe constitue paradoxalement pour Saddam Hussein le meilleur moyen de se maintenir au pouvoir. Et faute de perspectives à long terme, les États-Unis s'en sont accommodés bien plus que ne le laisse croire leur discours belliciste, vu les bénéfices immédiats qu'ils continuent d'en retirer sur la scène régionale et pétrolière. » (extrait d’un article de Samuel Gardaz, Le Temps 25 novembre 2002)

« Du pétrole et de l’eau en abondance, une démographie équilibrée : l’ancienne Mésopotamie avait tous les atouts pour devenir un pays riche et moderne. Alors pourquoi l’Irak connaît-il tant de tragédies depuis plus de vingt ans ? L’actualité fait oublier qu’avant l’occupation du Koweit et la seconde guerre du Golfe, Bagdad et Téhéran s’étaient livrés pendant huit longues années un combat sans merci qui mit le pays au bord de la banqueroute.

Saddam Hussein est-il le seul responsable ? A force de le diaboliser, on perd de vue qu’il est le produit d’un système politique mis en place en 1920 par la communauté internationale, au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Son irrésistible ascension a commencé en 1968. Il s’est imposé comme le maître absolu au lendemain du triomphe de la révolution islamique en Iran.
Mais comment a-t-il réussi à accaparer le pouvoir ? Comment le régime a-t-il pu tenir si longtemps en ne s’appuyant que sur un clan ? Pourquoi l’Irak est-il devenu un "État voyou" pour une grande partie de l’Occident ? Ce livre nous donne les clefs pour comprendre l’origine des conflits actuels de l’Irak. » (présentation de l’éditeur)


« Le destin de l'Irak dépend-il de la seule personnalité de Saddam Hussein ? Assurément non, répond Pierre-Jean Luizard dans son dernier ouvrage. Ce spécialiste d'histoire contemporaine de l'islam dans les pays arabes du Moyen-Orient nous rappelle que le dirigeant irakien reste le produit d'une histoire politique mouvementée fondée depuis 1920 sur une domination artificielle des sunnites sur la majorité chiite. Une situation rendue encore plus explosive par les revendications autonomistes kurdes. Face à cette opposition éclatée, l'ancienne Mésopotamie a dû aussi affronter des ennemis extérieurs de taille, comme l'Iran et plus récemment les États-Unis dans ce qu'on appellera la deuxième guerre du Golfe. Dans un langage simple, le chercheur nous donne toutes les clés pour comprendre les enjeux d'un grand échiquier géopolitique où la maîtrise du pétrole revient comme une constante. En nous éclairant sur le passé, l'auteur nous permet d'appréhender la réalité d'une société irakienne souvent au bord de l'implosion. » (Antoine Janbon )

Sur la Toile

À propos du livre de Luizard

Dans BiblioMonde

La formation de l'Irak contemporain du même auteur

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com