BiblioMonde

Rébètiko, un chant grec

par Élèni Cohen

( Livre )
Christian Pirot
2008, 238 p., 28 euros

Collection : Chanson plus - ISBN : 978-2868082589

Comme le blues, comme le fado, mais beaucoup moins connu qu’eux, le rébètiko (Ρεμπέτικη μουσική) est un chant de déracinés s’épanouissant comme une fleur sauvage sur l’asphalte des villes. Les Français qui connaissent le terme le confonde souvent avec le fameux sirtaki qu’il inspira à Théodorakis pour le film Zorba le Grec.

À ses débuts, véritable liturgie profane, avec ses codes et ses rites, célébrée autour du hash, de la musique, de la camaraderie et de l’amour par des hommes, puis des femmes, fiers et libres de toutes entraves, le rébétiko, porté par ses deux instruments fétiches, le bouzouki et le baglamas, fut la voix d’un sous-prolétariat urbain pendant les soixante premières années troublées du XXe siècle en Grèce. D’abord réprouvé, honni puis durement censuré, il sortit de l’ostracisme en 1949 grâce à Manuel Hadjidakis, l’auteur des Enfants du Pirée, qui lors d'une conférence mémorable le compara à la tragédie grecque antique.
Devenu de nos jours le chant de toute une nation, véritable institution dans son pays, où il est joué partout par de jeunes compagnies, il fait l’objet d’études nombreuses, de polémiques, de films, de chats passionnés sur Internet…

Un livre accompagné d'un CD audio

 
© BiblioMonde.com