BiblioMonde

Requiem pour Beslan

par Ioulia Iouzik

( Livre )
Actes Sud
Langue d'origine : russe
Traduit par Antonina Roubichou-Stretz
2006, 234 p., 20 euros

ISBN : 978-2742762804

Le 1er septembre 2004, à Beslan, en Ossétie-du-Nord, au Sud de la Russie, une école est prise en otage par un commando tchétchène sous les ordres de Chamil Bassaïev. Au moins 1 300 personnes - enfants et adultes - venues pour la rentrée des classes sont enfermées et terrorisées pendant trois jours sans eau ni nourriture par une chaleur torride. Au troisième jour, après l'assaut des forces de l'ordre, on dénombre 331 victimes - une majorité d'enfants -, tuées par balle ou carbonisées par les lance-flammes des sauveteurs et l'explosion des bombes des preneurs d'otages. En Russie, le spectacle d'enfants nus tentant de fuir ce carnage sera un traumatisme comparable à celui du 11 Septembre où les employés du World Trade Center pris au piège se jetaient dans le vide. Pour conjurer ces images d'horreur, pour comprendre ce qui s'était joué, Yulia Yuzik, une jeune journaliste russe, s'est rendue sur place et a su recueillir avec un infini respect les témoignages poignants des enfants et des adultes rescapés, à jamais meurtris.

Svetlana Alexievitch, l'auteur de La Supplication, a tenu à préfacer ce livre qui est bien plus qu'un document. « La tragédie de Beslan c'est quand des millions d'hommes et de femmes adultes ont regardé pendant plusieurs jours sur tous les écrans de télévision du monde mourir des enfants. Tuer des enfants. Toute une école. Et personne n'est devenu fou... Beslan, c'est un degré de plus vers l'enfer. C'est notre monde révélé à des yeux étonnés d'enfants qui ont découvert qui nous sommes en réalité... La charge affective unique de ce livre, c'est que son sujet n'est pas la mort, mais l'amour. »

 
© BiblioMonde.com