BiblioMonde

Simone

par Lion Feuchtwanger

( Livre )
Fayard
Collection Littératures étrangères
Langue d'origine : allemand
Traduit par Dominique Kugler
2001, 321 p., 18.29 euros

ISBN : 2213601453

« En juin 1940, Simone a quinze ans. Du village de Bourgogne où son oncle Prosper l'a recueillie à la mort de ses parents, elle observe le défilé incessant des populations qui, venues du nord, fuient l'envahisseur. Prosper Planchard possède une entreprise de transports ainsi qu'un dépôt d'essence que Simone est chargée de vendre à des prix usuraires : l'armée allemande n'est pas loin et le carburant commence à faire défaut. Comprenant que son oncle n'a pas l'intention de suivre les consignes données par les autorités françaises - c'est-à-dire de mettre le feu à son stock de pétrole et à son parc de voitures pour éviter qu'ils ne tombent entre les mains de la Wehrmacht -, Simone se sent investie d'une mission patriotique. Telle une nouvelle Jeanne d'Arc, dont elle ne se lasse pas de lire et relire la vie et les exploits, elle s'engage dans une action qui, croit-elle, sauvera l'honneur de sa famille et de la France. Elle devient alors une victime non pas tant de la barbarie de l'ennemi que de la vilenie et de la lâcheté de ses propres compatriotes. Dans ce roman, écrit en 1943 lors de son exil américain et qui reprend un sujet qu'il avait déjà traité en collaboration avec Bertolt Brecht, Lion Feuchtwanger donne une réalité littéraire à son expérience de la France de Vichy. Par sa prise de position antinazie, sa critique virulente de la bourgeoisie française sous l'Occupation et sa reconnaissance de cette autre France qui a su résister, il fait preuve ici d'une attitude résolument "citoyenne" qui ne saurait laisser indifférent le lecteur d'aujourd'hui. » (présentation de l’éditeur)

« Tout repose symboliquement dans ce roman sur les épaules d’une jeune fille immature, qui offre la seule réponse d’importance à l’occupation. Ecrit en 1943, alors qu’il fuit lui-même sur les routes françaises de l’exil, Feuchtwanger nous restitue dans cet ouvrage l’atmosphère de la drôle de guerre avec une rare profondeur. » (extrait d’un article de Joël Jégouzo, Urbuz)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com