BiblioMonde

Sous le joug

par Ivan Vazov

( Livre )
Fayard

Un roman pour pour pénétrer le quotidien, les rapports sociaux et les mentalités des Bulgares à la fin de la domination ottomane

En 1875-1876, alors que les Bulgares vivent depuis plusieurs siècles sous la coupe ottomane, des patriotes sillonnent le pays pour répandre les étincelles de l'insurrection et souffler sur les braises du soulèvement. Mais secouer l'indolence et vaincre les réticences d'un peuple qui doit faire l'apprentissage de la liberté n'est pas chose aisée. C'est sur fond de l'insurrection bulgare manquée de 1876 qu'Ivan Vazov nous conte les aventures d'un héros imaginaire, Boïtcho Ognianov. Doté d'une volonté de fer et d'une foi en la Bulgarie inébranlable, celui-ci est soutenu dans sa tâche titanesque par l'amour de Rada, une jeune fille dont la vertu égale la beauté. Embuscades, intrigues et trahisons, coups du destin, évasions et combats émaillent le récit, tenant en haleine le lecteur jusqu'au dénouement final.

La plume nostalgique d'Ivan Vazov, en exil à Odessa (1886-1889) lorsqu'il écrivit Sous le joug, dresse un captivant portrait de la Bulgarie à la veille de son basculement dans la modernité, et en fait le personnage principal de cette œuvre considérée comme le chef-d'œuvre de la littérature romanesque bulgare.


Ce roman a rendu son auteur célèbre dès sa parution. Dès 1897, le journal français Le Temps en publiait les bonnes feuilles, l’années suivante, il paraissait chez Flammarion, il y aura ensuite trois autres traduction en française. Celle que nous propose Marie Vrinat-Nikolov est la cinquième d’une œuvre majeure de la littérature européenne – préféce de Bernard Lory.

Dans BiblioMonde

D’autres classiques de la littérature bulgare

Notre dossier sur la Bulgarie


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com