BiblioMonde

Tchernobyl, retour sur un désastre

par Galia Ackerman

( Livre )
Gallimard
Collection Folio Document
2007, 5.6 euros
Première édition : Buchet-Chastel - 2006
ISBN : 2070340929



Le 26 avril 1986, le réacteur nucléaire n° 4 de Tchernobyl explosait. Cet « accident industriel » sans précédent, qui allait être le point de départ du processus d'éclatement de l'Union soviétique, est encore l'objet d'évaluations controversées. Galia Ackerman s'est rendue en Russie, en Ukraine et en Biélorussie, et a consulté l'abondante documentation disponible en russe. Elle a rencontré des acteurs politiques et scientifiques de premier ordre, ainsi que des témoins pour retracer de bout en bout l'histoire du « dernier grand chantier soviétique » et mettre en évidence la manière tragique dont il a été conduit, depuis la construction de la centrale jusqu'à la « liquidation » de la catastrophe.

Plusieurs centaines de milliers de personnes, dont beaucoup sont mortes depuis, ont participé à cette opération. Aujourd'hui, huit à neuf millions de personnes vivent encore dans des territoires durablement contaminés par la radioactivité.


« J'ai dans ma bibliothèque personnelle une centaine de livres sur Tchernobyl, dont beaucoup sont très rares ou épuisés. Ensuite, j'ai largement utilisé des documents qui étaient secrets à l'époque, mais le secret qui entourait Tchernobyl a été levé en 1989, sous pression de groupes écologiques soviétiques et de défenseurs des droits de l'homme, dont Andrei Sakharov. On a eu notamment accès, en 1991, grâce à l'audace d'une journaliste ukrainienne qui les a littéralement subtilisés, aux documents ultra-secrets du Politburo soviétique qui gérait toute la crise de Tchernobyl. Aujourd'hui, ces documents et plusieurs autres documents secrets, notamment des documents du KGB de l'Ukraine, sont disponibles en langue russe sur quelques sites russophones, notamment celui de l'Union des liquidateurs de l'Ukraine. Je me suis aussi appuyée sur des récits personnels qui soit m'ont été faits par des acteurs et des témoins de la catastrophe, soit que j'ai trouvés sur Internet. Il faut dire qu'il existe plusieurs sites consacrés à Tchernobyl où l'on trouve parfois des histoires inédites et hautement intéressantes. » (extrait d’un entretien avec l’hebdomadaire Télérama, avril 2006),

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com