BiblioMonde

Temps noirs (Les)

par Abdelhak Serhane

( Livre )
Le Seuil
Collection Cadre rouge
janvier 2002, 240 p., 18 euros

ISBN : 2020516861

Une évocation de l'épopée d'AbdelKrim à travers le regard de d'un adolescent qui découvre cette épisode de l'histoire au moment où il est embrigadé par l'armée française occupant le Maroc et pour laquelle il sert d'interprète puisqu'il a appris le français à l'école. Un roman d'aventure où le narrateur fait l'apprentissage de l'autre, ainsi qu'un regard acerbe sur la société marocaine.

« Nous sommes au Maroc, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Depuis 1912, le pays vit sous le régime du protectorat. Avec la complicité plus ou moins active des autorités locales, les puissances occupantes (France et Espagne) font partout régner un ordre de fer, pillant les ressources naturelles, pliant les populations à toutes les corvées et toutes les humiliations... Les deux héros de ce roman, le narrateur et son double, Moha Ou Hida, à peine sortis de l'enfance, n'ont pas connu d'autre réalité. Pour eux, les temps sont noirs, en effet. Ils doivent subir le poids des traditions ancestrales que viennent sans cesse contredire les séductions des "protecteurs". Et puis que restera-t-il de leur existence quand la grande Histoire sera passée ? Une légende, peut-être, mais une légende vraie : celle qui retrace les exploits de Abd-el Krim, le héros de la guerre du Rif qui sut défaire les Espagnols avant d'être vaincu par la coalition des puissances européennes. En interrogeant cette période occultée de l'histoire de son pays à travers le regard de deux adolescents, Abdelhak Serhane nous donne à lire un véritable roman de formation. Comment grandir entre l'orgueil des origines et l'humiliation de la soumission, entre la légende héroïque et la lâcheté quotidienne ? La question ne vaut pas que pour les individus : c'est toute la société marocaine d'aujourd'hui qui est ici passée au crible de sa douloureuse genèse. » (présentation de l'éditeur)

« Les contradictions ont nourri son enfance : d'un côté, la religion et les traditions incarnées par l'imam, sa mère et les anciens; de l'autre, la fée Civilisation représentée par sa belle et blanche maîtresse d'école. Avec l'énergie d'un roman d'aventure, Les temps noirs racontent son apprentissage et sa relation avec l'étranger. » (Ingrid Merckx, Lire)

Dans BiblioMonde

La guerre du Rif : Maroc 1921-1926

Notre dossier sur le Maroc (BiblioMonde)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com