BiblioMonde

USA-URSS : la détente (1972)

par Anne de Tinguy

( Livre )
Complexe
Collection Histoire
1992, 256 p., 7.9 euros

Mémoire du siècle - ISBN : 287027159X


En pleine crise vietnamienne, Nixon fait, en URSS, un voyage spectaculaire. Que veulent les deux Grands ? Comment réagissent les Européens ? Pourquoi tant d’efforts débouchent-ils si vite sur un échec ?


Mai 1972, en pleine crise vietnamienne, trois mois après avoir été reçu en Chine Populaire, le président Nixon effectue en URSSS un voyage spectaculaire. Les dirigeants soviétiques pour le recevoir ont froidement laissé tomber leur allié vietnamien. Ils ont donné la priorité à la première puissance capitaliste sur un État communiste du Tiers monde qui symbolise depuis des années la résistance à l'impérialisme. Une décision surprenante et extraordinaire que les dirigeants soviétiques ont été amenés à prendre pour ne pas laisser le champs libre à la Chine, pour éviter la réalisation de ce qui est pour eux une hantise : un rapprochement sino-américain qui laisserait l'URSS isolée sur la scène internationale.

Les Soviétiques, s'ils sont furieux des circonstances de ce sommet, sont très satisfaits de la venue dans leur pays du président des États-Unis. La détente qui s'engage alors est pour Moscou une immense victoire politique. Aboutissement de longs et patients efforts, elle marque un tournant dans la vie internationale. Partenaire privilégié des États-Unis, l'URSS se voit reconnaître dans le monde une place centrale aux côtés de la première puissance mondiale et à égalité avec elle : une reconnaissance qu'elle traduit en termes à la fois politiques et moraux.

Après quelque 50 ans d'hostilités, les deux Grands s'efforcent, pour la première fois réellement de normaliser leurs relations. En quelques mois celle-ci sont transformées. Un dialogue privilégié est noué. Des mesures de limitation des armements sont négociées. Les obstacles au développement de liens commerciaux sont pour l'essentiel levés. Une large coopération scientifique et technique est mise en place. La situation internationale parait s'apaiser. Le réalisme semble triompher.

Concertation ? Condominium ? La détente suscite bien des questions. Quelle en est la signification ? Que veulent les deux Grands en s'engageant si résolument sur cette voie ? Comment ont réagi les Européens à cette bipolarité si clairement affirmée ? Pourquoi tant d'efforts ont-ils débouché, dès le milieu de la décennie, sur un échec ? Le Watergate et le Vietnam en sont-ils les grands responsables ? La détente aurait-elle pu dans d'autres circonstances stabiliser les rapports entre les deux Grands ? Ne reste-t-il rien de ce moment essentiel de l'histoire de leurs relations ?


Dans BiblioMonde

La guerre de cinquante ans : Les relations Est-Ouest 1943-1990

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com