BiblioMonde

La vie de Jésusa

par Elena Poniatowska

( Livre )
Gallimard
Collection Du monde entier
Langue d'origine : espagnol (Mexique)
Traduit par Michel Sarre
1993, 23.5 euros
Première édition : 1980
ISBN : 2070287491

Publié en 1969, sous le titre Hasta no verte Jésus moi, c’est le roman qui a fait connaître son auteur. Il raconte la vie de Jésusa Palancares, métisse méprisée, ballottée par la révolution mexicaine.

« Très jeune, mariée contre son grès, elle vit dans les trains blindés de Poncho Villa et apprend à le haïr. Séquestrée, maltraitée, délaissée par son soldat, elle retrouve l'atavisme bagarreur des gens de son village. Se souvenant de la fille-garçon méchante qu'elle était, elle prend à son tour les armes et remplace son mari à la tête des troupes lorsqu'il meurt en pleine bataille. Lasse de commander les hommes, Jésusa rêve de retrouver le paysage de son enfance. Il lui faudra pourtant rester dans les bidonvilles de la capitale à faire tous les métiers, soignant les voisins, héritant des enfants des autres, ne trouvant un bonheur fugace qu'à l'occasion d'une rencontre, d'une sortie à la campagne, d'un minable cadeau. Râleuse, mal embouchée, ignorant la sentimentalité, elle est dégoûtée des combats, des hommes et même de Dieu après être devenue médium. Elle continue à rendre coup pour coup, avec la rude morale d'un animal tôt étrillé, dans un effort désespéré pour survivre physiquement sans perdre la dignité. » (extrait de La femme écrivain dans la société latino-américaine, par Luisa Ballesteros Rosas)

 
© BiblioMonde.com