BiblioMonde

Vie secrète

par Pascal Quignard

( Livre )
Gallimard
Collection Folio
1999, 496 p., N°3292, 7.6 euros
Première édition : 1997
ISBN : 2070411079

Une réflexion sur l'amour sans pour autant s'abandonner à l'abstraction qu'un tel discours pourrait générer.

« "Meurtrière est ce livre sur une part confuse de ma vie" : c'est la première fois que Quignard se livrait à ce point, car on parle mieux de l'amour en première personne. D'où les fragments autobiographiques qui se mélangent à une méditation fiévreuse, hallucinée, hagarde. Quignard fait toujours ce qu'il dit qu'il fera. S'expose ici, lyriquement, d'un seul souffle, une pensée subversive et forte sur l'amour, pensée qui voit loin et profond. Incarnée, elle n'est pas la pensée abstraite des philosophes. Le penseur y est impliqué, comme le rêveur dans son rêve. Dans cet éros de la pensée, vivre, écrire, ne sont plus qu'un seul continu. "Faire de la noèsis le desiderium. Une forme comme une marée (...) Un seul flot rythmé. Un seul flatus. Un seul flux. Une seule fluence. Une seule influence. Une seule lumière. Un seul afflux montant. Tel le désir. Le descendant est la jouissance". » (extrait d'un article de Martine Broda, Maulpoix.net)

" On aime avec sa pensée, son corps, son angoisse, sa violence, sa tendresse, sa peur, sa passion, sa culture. Pascal Quignard écrit sur l'amour avec tout cela. Il raconte Némie, la musicienne, et leur amour caché, nourri de clandestinité, de musique, de non-dits. Il évoque son enfance ... Quignard ici ne se contente pas de faire oeuvre d'écrivain savant et sensible, il ne se borne pas à trouver une nouvelle voix en littérature. Il compose avec sa vie, son savoir, son art une partition que chacun d'entre nous déchiffre et interprète avec ses propres espoirs, ses doutes, ses rêves. Au-delà d'un éblouissant travail sur les mythes et la littérature, au-delà de la beauté d'une prose épurée, subtilement sonore, "Vie secrète", enfin, nous donne à lire la profondeur magique du silence. " (extrait d'un article de janvier 1998)
Télérama
Michèle Gazier

« Vie secrète n'est pas un livre qui se donne ni ne s'offre. Les paresseux, les habitués du tintamarre, les friands d'œuvrettes accortes, "à la française", se plaindront que c'est un livre difficile. Alors qu'il est simplement déconcertant : à l'envers du concert des phrases toutes faites et des harmonies préétablies. Inquiétant, angoissé, arythmique, c'est-à-dire exprimant tout ensemble les pulsions du cœur, les rythmes du souffle et les flux de la pensée. Un livre à l'écart et qui réclame l'écart : "L'amour se fait à l'écart comme la pensée se fait à l'écart, comme lire se fait à l'écart, comme la musique se conçoit dans le silence, comme rêver se fait dans la nuit du sommeil." Quignard écrit ailleurs que "l'invention de l'écriture est la mise au silence du langage".

Si bien qu'on hésite à trop en dire sur ce livre si riche et si pudique, sur ce traité d'amour qui est aussi un voyage aux portes de la mort. Comme si le décrire avec les gros sabots de notre langue communicante devait en émousser les pointes, en vulgariser le mystère et en banaliser la pensée. Comme si l'on divulguait un mot de passe. Comme s'il y avait quelque obscénité à souhaiter le succès d'un ouvrage qui se défie aussi radicalement des apparences. » (Extrait d'un article de Pierre Lepape, Le Monde 23 Janvier 1998)

« Vie secrète n'est ni un éloge de la différence, ni un traité sur l'étymologie des mots "silence", "connivence", "désir", ni une histoire des grandes histoires d'amour, mais tous ces genres à la fois. Dans ce livre qui peut se lire d'une traite ou par bribes, Pascal Quignard raconte, réfléchit et contemple toutes les formes de vie qui échappent depuis la nuit des temps à la médiation sociale. Comment la lecture libère l'âme de l'éducation, comment la littérature émancipe du langage et comment l'amour - surtout et d'abord - extirpe de la famille et du groupe. Pour cet homme qui récuse l'esprit de système et dont tous les livres s'emploient à récapituler l'histoire humaine, l'amour est l'art de faire bande à part, et la vie secrète une façon de jouer à l'écart, de croire à l'altérité, de ne pas craindre la périphérie. » (Lire, 1997)


Un entretien avec l'auteur (Lire, février 1998)

Commander l'édition originale

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com