BiblioMonde

Voyages et explorations au Sahara (1861-1864)

par Gerhard Rohlfs

( Livre )
Karthala
Collection Relire
Langue d'origine : allemand
Traduit par Jacques Debetz
2001, 328 p., 26 euros

ISBN : 2845861788

Voyages dans le Draa, Tafilalet, Sud-Oranais, Touat, Tidikelt, Ghadamès (1861-1864)

Le premier tome des récits de voyage de Gerhard Rohlfs à travers l’actuelle Algérie, le Maroc et l'actuelle Libye. Il se rendit notamment dans le Touat où il parvint à se faire accueillir (1864), grâce aux lettres de recommandation du chérif de Ouezzan. Gerhard Rohlfs donna le premier une description et une carte de cette riche oasis qu'aucun Européen n'avait atteinte avant lui il revint par Ghadamès, qui était à peu près aussi mal connue.

En 1855, la Société de géographie de Paris proposa un prix spécial pour le premier explorateur qui irait d'Alger au Sénégal, ou l'inverse, en passant par Tombouctou. Rohlfs rêvait d'être ce voyageur, c'est pourquoi il alla tout d'abord au Maroc, en tant que médecin, et voyagea dans le nord du pays, ce qui est déjà tout à fait exceptionnel pour l'époque. Ce séjour dans la haute société marocaine devait, non seulement lui favoriser les protections nécessaires, mais surtout lui permettre de s'imprégner des us et coutumes du pays, au point de pouvoir, par la suite, se faire passer, sinon pour un Turc, du moins pour un Européen converti à l'islam. En 1862, il quitte Tanger pour sa première exploration, qui l'amène au Draa et au Tafilalet. Une tentative d'assassinat dans le Haut-Guir l'oblige à y renoncer. En 1864, il est dans le Sud-oranais, mais le soulèvement des Ouled-Sidi-Cheikh contrarie ses plans. Loin de se décourager, Rohlfs va entreprendre finalement l'exploration de la Saoura, du Gourara et du Touat, puis du Tidikelt (il est le premier Européen à atteindre In-Salah), et faute de pouvoir aller plus au sud, il arrive à Ghadamès : périple déterminant pour sa notoriété. En effet, il a parcouru des régions nouvelles d'où il rapporte des informations précieuses : palmeraies, ksars et populations sont dorénavant connus, ou pour le moins répertoriés. En 1868, la Société de géographie de Paris va lui attribuer sa médaille d'or.

Publié sous l’égide du centre d’étude d’histoire du Sahara et traduit par Jacques Debetz



Dans BiblioMonde

Voyages et explorations au Sahara (1865-1867) : Tripolitaine, Rhadamès, Fezzan, Kaouar, Bornou

Voyages et Explorations au Sahara (1868-1869) : Tripolitaine, Cyrénaïque, Siwah

Notre dossier bibliographique sur la Libye

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com