BiblioMonde
 

Opinions

La perversion historiographique
Marc Nichanian, Lignes, 2006
Une réflexion arménienne : la machine génocidaire est, dans son essence, une machine dénégatrice. En l’absence d’archives, qui, du juriste ou de l’historien devient le «  gardien  » du fait historique  ?

Dialogue sur le tabou arménien
Ahmet Insel, Michel Marian, Liana Levi, 2009
Aucun aspect de la question n’a été esquivé : les intentions d’hier et d’aujourd’hui, les faits, et surtout le problème de leur reconnaissance.

 

 

 

© BiblioMonde.com