BiblioMonde
 

Identité, culture

Modernité viennoise et crises de l'identité
Jacques Le Rider, PUF,
Collection Quadrige, mars 2000

L'auteur démontre que le mythe de Vienne, la capitale pluriethnique, métropole novatrice sur le plan artistique et littéraire, a été largement créé a posteriori. La « modernité viennoise » se caractérise avant tout comme une souffrance des différents acteurs à l'origine du rayonnement de la capitale autrichienne.

Vienne. Théâtre de l'oubli et de l'Éternité
Dieter Hornig, Autrement,
Collection Monde, 1991

L'Empire, l'Anschluss, le Troisième Homme, la frontière Est-Ouest. Quatre temps, quatre saisons d'une ville à légendes, à tiroirs secrets.

Vienne 1900
Michael Pollak, Gallimard,
Collection Folio, 1992

Un portrait sans complaisance de la ville natale de l'auteur au début du XXe siècle.

De l'Autriche (et de quelques autrichiens)
Karl-Markus Gauss, Esprit des Péninsules (L'),
Collection De l'Est, 2001

Les portraits rhétoriques et polémiques de quelques figures de la sédition intellectuelle autrichienne. L'auteur en profite pour plaider pour une Autriche qui retrouverait ses racines centre-européennes.

Culture, une résistance subversive (La)
Félix Kreissler, PUR,
Collection Études autrichiennes, mai 1999

Un essai sur la culture autrichienne de la « modernité viennoise », dans les années 1900, aux réalisations de « Vienne la Rouge », dans les années 1920, et à la Deuxième république d'après-guerre.

Culture et identité autrichiennes au XXe et au début du XXIe siècles
Gérard Grelle, PULIM,
Collection Espaces humains, 2003


Dictionnaire du monde germanique
Michel Espagne, Élisabeth Décultot, Jacques Le Rider, Bayard, 2008
Plus de 500 entrées, des ensembles thématiques variés, des repères historiques et géographiques.

 

 

 

© BiblioMonde.com