BiblioMonde
 

Les classiques de la littérature

Civilisation ma mère ! (La)
Driss Chraïbi, Gallimard,
Collection Folio, janvier 1988

Un roman qui raconte l’histoire d’une femme à la conquête de la liberté dans le Maroc des années 1960-1970. Petit à petit, celle-ci se libère des carcans sociaux, des préjugés, de l’aliénation conjugale…

Pain nu
Mohamed Choukri, Points,
Collection Littérature, avril 1997

Roman autobiographique où l’auteur raconte son enfance et son adolescence marquée par la misère et l’exil. Ce classique de la littérature marocaine a été interdit au Maroc jusqu’en 2000, cette censure était motivée par l’évocation des expériences sexuelles multiples du narrateur.

Look and move on
Mohamed Mrabet, Didier Devillez, novembre 2000
Un récit autobiographique de Mohammed Mrabet, où l’auteur raconte notamment sa vie avant sa rencontre avec Paul Bowles.

Passé simple (Le)
Driss Chraïbi, Gallimard,
Collection Folio, avril 1986

Ce roman très critiqué à sa parution en 1954 par les intellectuels marocains, mais bien accueilli en France est devenu un classique de la littérature marocaine du XXe siècle. De nombreuses thèses de doctorats lui ont été consacrées.

Temps des erreurs (Le)
Mohamed Choukri, Le Seuil,
Collection Cadre vert, octobre 1994

Le Deuxième volume de la trilogie qui raconte l’enfance et la jeunesse de l’auteur. Mohamed Choukri adolescent apprend l’arabe fréquente à la fois l’école et les bas-fonds de Tanger.

M’Haschich
Mohamed Mrabet, Esprit frappeur (L'), février 1998
Dix petites nouvelles, sur le thème du hachisch, racontées par Mohamed Mrabet et retranscrites par Paul Bowles.

Inspecteur Ali
Driss Chraïbi, Gallimard,
Collection Folio, octobre 1993

Un roman policier dans le style loufoque où se confronte l’Orient et l’Occident à travers des protagonistes marocains et écossais.

Enquête au pays (Une)
Driss Chraïbi, Points,
Collection Littérature, juin 1999

La résistance de villageois berbères du Haut-Atlas face aux représentants de l’administration marocaine dans les années 1960. Ce roman fait se confronter deux Marocs et deux époques, tout en insistant sur le ridicule des deux policiers perdus au milieu de l’Atlas.

La mémoire tatouée
Abdelkébir Khatibi, Denoël, 2002
Autobiographie d'un décolonisé, le roman qui fit découvrir son auteur, une œuvre majeure de la littérature marocaine du XXe siècle

 

 

 

© BiblioMonde.com