BiblioMonde
 

Les classiques de la littérature

Yaban
Yakup Kadri Karaosmanoglu, Cent pages, 1989
L’histoire d’un jeune officier amputé d’un bras au cours de la Première Guerre mondiale qui se retire dans un petit village de la steppe anatolienne. Un roman qui décrit la misère des paysans du centre de la Turquie. L'œuvre majeure de son auteur.

Leïla, fille de Gomorrhe
Yakup Kadri Karaosmanoglu, Turquoise,
Collection Écriturques, 2009

À Istanbul sous l'occupation anglo-française de la Turquie (1918-1922), les tiraillements amoureux d'une jeune turque. Une rare évocation de cet épisode de l'histoire de la ville

Ankara
Yakup Kadri Karaosmanoglu, Turquoise,
Collection Écriturques, 2008

Un roman qui décrit le processus de transformation, dans les années 1920, d'une petite bourgade d'Anatolie centrale en une grande métropole moderne

L'Institut de remise à l'heure des montres et des pendules
Ahmet Hamdi Tanpinar, Actes Sud,
Collection Lettres turques, 2007

L'absurdité de la bureaucratie qui finit par paralyser le pays, les idées et la pensée, à la fin de l'Empire ottoman

Histoire de la Littérature turque du XIXe siècle
Ahmet Hamdi Tanpinar, Actes Sud,
Collection La Bibliothèque turque, 2012

Un éclairage novateur sur la littérature de l'époque d'ouverture de l'Empire ottoman (Tanzimat)

Pluie d'été
Ahmet Hamdi Tanpinar, Actes Sud,
Collection Lettres turques, 2006

En 1942, à Istanbul, un homme découvre dans son jardin une jeune femme, sous la pluie...

La littérature turque et ses sources françaises
Gül Mete-Yuva, Harmattan (L'),
Collection Critiques Littéraires, 2006

La littérature turque, très peu connue en France, s'est pourtant largement inspirée de la littérature française, et ce à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle avec des auteurs tels que Flaubert, Musset, Baudelaire, les Goncourt, Coppée...

Une vie sur le Bosphore
Irfan Orga, Livre de poche (Le), 2011
Une famille stambouliote assiste à la fin de l'Empire ottoman

 

 

 

© BiblioMonde.com