BiblioMonde

Parlons ouzbek

par Saodat Doniyorova

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
.

L’ouzbek est une langue turque (ou turcique), cousine du turc de Turquie, mais aussi du turkmène, du kazakh, du kirghiz, de l'azéri et surtout du ouïghour dont il est très proche. C'est la plus parlée des langues d'Asie centrale. Elle appartient à la famille ouralo-altaïque.

L'ouzbek est la langue officielle de la république d'Ouzbékistan (dont les deux tiers des habitants sont des Ouzbeks). Il s’agit de l’ouzbek du Nord, lequel se subdivise en quelques variétés dialectales (karluk, kipchak et oghuz). Au sud, cette langue est aussi parlée par plus d’un million d’Afghans. L'ouzbek est aussi parlé par des minorités importantes dans les autres pays frontaliers, Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Turkménistan. Au total, l’ouzbek aurait quelque 20 millions de locuteurs.

Les premiers écrits en ouzbek remontent au XVe siècle, on y décèle une parenté certaine avec le persan, mais depuis le début de ce siècle c'est le russe qui sert de base au vocabulaire moderne. Jusqu’en 1927, il s’est écrit avec l'alphabet arabo-persan, puis l'alphabet latin de 1927 à 1940. À partir de 1940, l'ouzbek s'écrit en caractères cyrilliques, complété de quelques lettres. Son vocabulaire comprends de nombreux termes venus du russe ou de l'arabo-persan. La grammaire de l'ouzbek est semblable à celle des autres langues turques, avec essentiellement, des différences phonétiques comme, par exemple, la disparition de l'assonance vocalique.

À partir de 1995, l’alphabet latin (dans une version remaniée) est progressivement adopté. La langue ouzbek (ou ouzbèque) est peu à peu épurée des mots russes.


Bibliographie

Dictionnaire ouzbek-français

Parlons ouzbek

Ouzbékistan : La croisée des chemins



 
© BiblioMonde.com